facebook youtube

Heures d’ouverture:

Tous les jours de 10 à 17 heures
sauf le vendredi de 14 à 17 heures
fermé le lundi.

Heures d’ouverture les jours fériés:
Ouvert de 10 à 17 heures:  le Vendredi Saint, le 1er mai, du samedi au lundi de la Pentecôte, le 26. décembre.
Fermé les 24., 25. et 31. décembre et le 1er janvier!

Prix d’entrée:

4,50 € adulte
2,00 € tarif réduit
9,00 € ticket familial
3,50 € adulte à partir de 10 personnes
1,50 € tarif réduit à partir de 10 personnes

Visites guidées possibles sur demande. Informations par téléphone 0212-25836-10.
40,00 € du mardi au vendredi
45,00 € en langue étrangère
50,00 € en dehors des heures d’ouverture
55,00 € en dehors des heures d’ouverture, en langue étrangère

50,00 € le samedi, le dimanche et les jours fériés
55,00 € en langue étrangère
60,00 € en dehors des heures d’ouverture
65,00 € en dehors des heures d’ouverture, en langue étrangère

Conditions spéciales pour les visites guidées avec plus de 30 personnes.

Deutsches Klingenmuseum (Musée Allemand de la Coutellerie) Solingen

Lames et couverts
Un voyage à travers les siècles

Une collection unique

Le Musée de la Coutellerie de Solingen montre une collection unique de couverts, d’armes blanches et de coutellerie. À tous ces objets exposés sont liées  des histoires passionnantes: des moeurs et des coutumes fascinantes dans l’art de la table, des conflits guerriers, de nobles présents honorifiques, des méthodes médicales horribles, des preuves d’amour, des habitudes de barbier, des visions de design farfelu, pour ne donner que quelques exemples.

Ce voyage dans le temps débute à l’âge du bronze – peut-être avec une dangereuse dague chinoise à tête de léopard – et continue dans l’Antiquité, le Moyen-Age, le Baroque et la Renaissance pour arriver jusqu’au 20ème et 21ème siècles où des couverts au design extravagant annoncent la libération des formes.

Les nombreux tableaux et accessoires exposés au musée en sont une parfaite illustration. Le visiteur peut admirer la reconstruction d’un cabinet d’art des princes de l’époque, ou bien un solide repas paysan et peut-être même les instruments ayant servi aux médecins à saigner leurs patients.

Histoire de la Collection

La collection a débuté depuis plus d’un siècle. En 1904, l’Ecole Technique de la Formation du Métal a constitué pour ses élèves une collection d’objets de référence. Très vite ce fonds s’est enrichi grâce à des achats systématiques, à des cadeaux et à des donations. Ainsi se sont établies des priorités: par exemple des lames des Maîtres de Solingen, des couverts baroques et des ustensiles de table pour le voyage. C’est grâce à l’acquisition de deux grandes collections de couverts que le musée possède entre-temps la plus importante collection de couverts du monde.

Un style post-moderne rationnel au Couvent des femmes

Pendant des décennies, la collection du Musée de la Coutellerie a été exposée dans l’ancien hôtel de ville de Gräfrath. Depuis 1991, on a une nouvelle mise en scène impressionnante de cette collection dans le couvent surplombant le centre historique de la petite ville de Gräfrath. Le bâtiment baroque imposant a été transformé et réaménagé par l’architecte Josef Paul Kleihues, connu sur le plan international pour ses nombreux projets de musées. Grâce à des structures architecturales précises et au choix de matériaux discrets, l’ancien couvent est devenu un bâtiment d’une clarté lumineuse. Une synthèse des plus intéressantes…

Le trésor de l’église

Outre sa propre collection, le musée abrite un autre trésor. Le visiteur peut y admirer un des plus importants trésors de l’Archevêché de Cologne, avec ses reliques et objets religieux précieux.
Dès le 13ème siècle, Gräfrath était un lieu de pèlerinage très connu. Les pèlerins ce
déplaçaient en masse au couvent des Augustines où se trouvait une icône de Marie qui – disait-on – provoquait des miracles. Peu de temps après, l’importance de ce lieu de pèlerinage s’est développée avec l’acquisition d’une seconde relique, un éclat d’os de Sainte Catherine d’où coulait de temps en temps une huile miraculeuse. Aujourd’hui, on peut encore admirer le flacon contenant cette huile précieuse.

Pour nous trouver

En voiture: prende l’autoroute A 46 Düsseldorf-Wuppertal, sortie Haan-Ost, puis suivre les panneaux „Klingenmuseum“.
En bus: à Wuppertal-Vohwinkel prende le bus 683 direction Solingen-centre-ville jusqu’à l’arrêt „Klingenmuseum“.

Kontakt

klingenmuseum

Newsletteranmeldung

Bitte tragen Sie sich ein:

Vorname Nachname E-Mail
 Abonnieren    Kündigen   

Öffnungszeiten

  • täglich 10 –17 Uhr
  • freitags 14 –17 Uhr
  • montags geschlossen